Comment déménager ses plantes d’intérieur ?

Comment déménager ses plantes d'intérieur ?Comment déménager ses plantes d'intérieur ?

Les plantes d’intérieur nous aident à embellir notre vie privée et nous passons souvent beaucoup de temps et d’argent pour les garder en bonne santé et les faire grandir. Il nous arrive même parfois de leur parler.

C’est la raison pour laquelle vous voudrez sans doute les emmener avec vous lors de votre déménagement pour qu’elles vous suivent dans votre nouveau domicile. Mais vous vous inquiétez de savoir si elles seront en mesure de faire le voyage avec vous.

Voici donc quelques conseils par étape pour vous aider à préparer vos plantes pour survivre au déménagement :

• Préparation : 2-3 semaines avant le déménagement
• 1 semaine avant le déménagement
• La veille du déménagement
• Conseils pour le jour du déménagement

Préparation : 2-3 semaines avant le déménagement

Vérifiez que votre compagnie de déménagement prend en charge également les plantes. Ces dernières sont considérées comme périssables. Ce sont des organismes vivants qui ont besoin de soins et d’un traitement spécial pour ne pas qu’ils s’abiment ou meurent pendant le transport. Ils ont besoin d’air, d’une température douce et d’eau.

Pour cette raison, l’assurance ne couvre souvent pas les pertes ou dommages liées à vos plantes et certains entreprises de déménagement n’acceptent pas de les déplacer pour de très longues distances. Contactez donc votre compagnie de déménagement au moins quelques semaines avant votre déménagement afin de savoir si elle va prendre en charge vos plantes ou pas.

Concernant les déménagements à l’étranger le transport de végétaux peut faire l’objet de restrictions ou être tout simplement interdit. Renseignez-vous auprès de votre déménageur afin de ne pas vous retrouver dans l’embarras.

Transplantez vos plantes qui sont dans des pots en argile dans des récipients en plastique incassable

Les pots en argile peuvent être lourds et sont facilement cassables. Pour vous prévenir d’une casse éventuelle, transplantez les plantes dans des contenants en plastique, juste assez grands pour la taille des plantes 2-3 semaines avant le jour du déménagement.

La transplantation représente pour la plante un certain traumatisme, et le jour du déménagement va être dur pour elles également. Il est donc préférable de le faire suffisamment à l’avance pour les laisser s’adapter afin d’être plus fortes pour le jour du déménagement.

Transplanter vos plantes dans des pots en plastique propres avec du terreau stérile vous donnera également la chance de voir s’il n’y a pas de parasites éventuels que vous pourrez enlever le cas échéant.

Enfin, taillez, traitez et nourrissez vos plantes pour qu’elles soient au top de leur santé, le jour venu.

Le jour du déménagement.

Le jour J (ou la veille si vous pensez que vous n’aurez pas suffisamment de temps), assurez-vous qu’aucune des plantes ne soient gorgées d’eau. Mettez-les ensuite dans les boîtes en plastique que vous avez mises de côté. Calez-les avec un peu de papier à bulles ou de papier kraft pour les maintenir fermement. Si vous n’avez pas suffisamment de boîtes, enveloppez-les dans des grands sacs à gravats en prenant garde qu’il y ait assez d’air pour qu’elles puissent respirer.

Déménager les plantes du jardin

Si vous avez décidé de « transplanter » certains petits arbustes ou plantes de votre jardin, attendez le dernier moment pour les déplanter. Idéalement, organisez-vous pour le faire le jour du déménagement. Commencez par déterrer la plante en faisant en sorte de conserver une motte de terre autour de ses racines. Enveloppez-la ensuite dans un sac en plastique après vous être assuré que la terre n’était pas trop sèche. Rendez l’emballage hermétique en enfermant votre plante, cela permettra de retenir l’humidité.

Si vous ne souhaitez pas laisser un jardin en friche aux nouveaux propriétaires, vous pouvez toujours choisir la solution de prendre des boutures avec vous. Mettez-les dans un sac en papier humide ou en coton. Cela devrait les protéger pendant quelques jours.

Les jours qui suivent le déménagement

Vous n’avez pas besoin de replanter vos plantes d’extérieur tout de suite; vous n’aurez probablement pas le temps pour ça. Vous pouvez simplement creuser un trou rapide dans votre nouveau jardin et les mettre à l’intérieur. Couvrez leurs racines avec de vieux vêtements si la température est hivernale et donnez-leur un peu d’eau. Vous pourrez ensuite les « oublier » pendant un moment jusqu’à ce que vous ayez le temps de les planter correctement.

Sortez les plantes d’intérieur de leurs boîtes dès que vous le pouvez et posez-les dans un coin tranquille (une pièce où il n’y a pas trop de passage), pendant que vous rangez votre nouvelle maison.

Dernier conseil : gardez un oeil sur vos plantes dans les semaines qui suivent votre déménagement. Assurez-vous que la terre n’est pas sèche et donnez-leur un peu d’attention tous les jours.

Les types de transport à éviter

Si vous tenez à vos plantes vertes le stockage en garde-meuble et les déménagements groupés sont à proscrire. Vos plantes risquent de séjourner un certain temps dans le camion ou le hangar de stockage avant de vous être livrées. Pendant la durée du stockage ou du transport vos plantes seront forcément privées d’eau et de lumière.

Pour conclure, soyez prévoyant pour le transport de vos plantes. Prenez bien en compte tous ces paramètres lors de la réalisation de vos devis pour éviter de mauvaises surprises. Et si ces opérations présentent trop de contraintes dans votre organisation une autre option est toujours possible : donner vos plantes.

It tells the reader that the paragraph will be about reality television http://writemypaper4me.org/ shows, and it expresses the writers distaste for these shows through the use of the word bombarded
  • Readers Rating
  • Rated 5 stars
    5 / 5 (1 )
  • Your Rating


Partages 0
Post Tags:
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.